La grande famille du Swing

Les premières images qui nous viennent à l’esprit lorsque l’on parle de Swing ce sont des tours, des sauts, du fun, de l’énergie et du rythme endiablé à volonté. Mais lorsque l’on rentre plus dans le détail en parlant de Jive, Triple Swing, Boogie Woogie, Lindy Hop, Jitterbug, West Coast Swing, Rock’n Roll, Balboa, etc… alors là il est très facile de s’y perdre.

Commençons par un peu d’Histoire… Le Swing est tout d’abord un courant de jazz avant d’être une danse. Il est apparu aux États-Unis dans les années 20. Techniquement, l’effet Swing se fait à partir notamment de syncopes, qui sont des variations de rythmes non-binaires et qui donnent un effet, comme son nom anglais l’indique bien, de balancement. Le triple step est un pas qui a été créé pour tenir compte de ce rythme syncopé, à la base de ce qui Swing! Le Swing est aussi une appellation générique de toutes les danses qui ont évolué avec le courant de la musique Blues, Ragtime, Jazz, Swing, Rock and Roll et même Rhythm and Blues. Bref, toutes les danses populaires improvisées qui ont suivi les courants musicaux américains depuis les années 1890 et s’y sont adaptés.

Charleston

Le Charleston fut créé aux États-Unis en 1923 et tire son nom de la ville du même nom en Caroline du Sud. En solo, en couple ou en groupe, le Charleston se danse sur les rythmes endiablés et syncopés du ragtime et du swing. Il a connu un grand essort en 1923 par le biais du spectacle Broadway Runnin’ Wild animé par la trame musicale de James P. Johnson et la pièce Charleston qui a été la pièce la plus jouée et la plus écoutée dans les années 20! Le Charleston fut popularisé en France par Joséphine Baker dans « La Revue Nègre » au théâtre des Champs-Élysées. Cette danse a été une influence importante dans la création du Lindy Hop et encore aujourd’hui, on les mélange l’un à l’autre pour créer un style plus dynamique sur le plancher de danse. Regardez un petit aperçu ici.

Lindy Hop

C’est une danse de rue, qui s’est développée dans la communauté afro-américaine de Harlem à New York, vers la fin des années 1920. En 1927, George Snowden, danseur au Savoy Ballroom (New York), baptisa en réponse à un reporter cette danse « Lindy Hop », en référence à Charles Lindbergh (surnommé « Lindy ») qui accomplit la traversée de l’Atlantique (le Big Hop). Le lindy hop utilise les mouvements improvisés des danses africaines comme breakaway, round-the-back, jig-walk, shine steps avec la discipline de la structure en 6 et 8 temps des danses européennes. Le lindy hop est un mélange de danse en couple et séparée, venant de ses origines métissées. Regardez un petit aperçu ici.

Collegiate Shag

Au même moment, dans les universités américaines, les étudiants transformèrent le charleston en danse bouffonne. C’est la naissance du Collegiate Shag. Il s’agit d’une danse énergique qui se caractérise par une position fermée très proche, un fort ‘bounce’ de haut en bas et des jeux de pieds rapides et précis, la plupart du temps en 6 temps. Regardez un petit aperçu ici.

Jitterbug

Autre nom pour la danse Lindy Hop, aussi utilisé autrefois comme surnom pour les danseurs de Swing. Le mot Jitterbug vient d’une expression populaire américaine du début du 20ème siècle décrivant des alcooliques souffrant de crises de délires. Dès 1926 l’expression a été associée aux danseurs de swing dansant sans aucun contrôle ni connaissance de la danse faisant penser à des ivrognes au Savoy Ballroom de New York. Comme on était à l’époque de la Prohibition on appela cette danse jitter-bug en référence à la jitter-sauce (l’alcool frelaté). Regardez un petit aperçu ici.

Balboa

Cette danse se caractérise par des pas simples et est apparu en Californie dans les années 20, plus précisément dans la péninsule de Balboa près deSan Diego. Contrairement au Lindy Hop qui est très extravagant avec des mouvements amples, les danseurs de Balboa se tiennent dans une étreinte serrée en effectuant des petits pas. Cette danse est idéale sur les pistes de danse bondées. Regardez un petit aperçu ici.

East Coast Swing

Cette danse, basée sur le Lindy Hop, a été créée comme son nom l’indique sur la côte Est des États-Unis par les studios de danse Arthur Murray dans les années 40. Le Lindy Hop était ressenti par les studios de danse comme étant trop difficile et trop peu structuré pour être enseigner aux danseurs débutants, le East Coast Swing est donc apparu et a été codifié plus tard pour pouvoir comparer les danseurs lors de compétition. Il s’agit d’une danse rythmique basé sur 6 ou 8 temps. Elle se caractérise par un rock step suivi par 3, 2 ou 1 pas sur le côté selon les variations. La forme la plus commune est un rock step suivi par 3 pas sur le côté, également appelé “Triple Swing”. Regardez un petit aperçu ici.

Jive

Durant les années 1950, la musique Rockabilly, qui allait plus tard donner naissance à la musique Rock’n Roll, fit son apparition. Avec elle, la danse se métamorphosa et devint ce qui allait être connu comme le Rockabilly Jive. Par la suite, une branche de cette danse évolua pour devenir le modern Jive, une danse latine, dansée dans les compétitions de ballroom à travers le monde. Le Jive est une danse très énergique dansée sur quatre temps. Elle se caractérise par un effet rebond des danseurs et l’utilisation de “kick” au niveau des jambes. Regardez un petit aperçu ici.

Rock’n Roll

Le Rock’n roll est tout d’abord un style musical apparu dans les années 50. Le Rock’n roll dansé est à la fois un mélange de Jive pour la rapidité et d’East Coast Swing en version Single Step Swing (rock step, un pas sur le côté). Il existe une variation du Rock’n roll plus focalisée sur les portés et les prouesses gymnastiques appelé le Rock acrobatique. Regardez un petit aperçu ici.

Boogie Woogie

Le Boogie Woogie est une danse swing des années 50 inspirée de la musique du même nom. Cette danse a un rythme énergique et un aspect swingué et improvisé. L’interprétation de la musique est un aspect crucial de cette danse rapide et explosive. On y retrouve des jeux de pieds précis et il arrive souvent que des acrobaties soient intégrées dans la danse en spectacle ou en compétition. Ce qui caractérise le Boogie Woogie principalement est l’usage d’un mouvement de pompe des jambes, des genoux très pliés et un rythme rappelant le roulement d’une locomotive. Regardez un petit aperçu ici.

West Coast Swing

Vers la fin des années 30, Dean Collins se forma en Lindy Hop à New York et rentra chez lui en Californie, son style particulier fit ensuite évoluer le swing dans une version très particulière qui prendra le nom de « swing de la côte Ouest (des États-Unis)” : le West Coast Swing. Cette dernière se caractérise par des mouvements très fluides et élastiques des partenaires. Bien qu’à l’origine, le West Coast Swing se dansait sur du blues, il se pratique maintenant sur un vaste éventail de musiques comme le pop, funk, hip hop, country, RnB, etc. Ce style est caractérisé par des tempos plus lents et la disparition du « bounce » utilisé dans la plupart des autres danses swing. Regardez un petit aperçu ici.

Alors vous avez fait votre choix ? Quelle danse Swing préférez-vous ?

5 commentaires sur “La grande famille du Swing

Ajouter un commentaire

  1. Impressionnante cette famille du swing ! Je ne pensais pas qu’elle était aussi vaste. J’ai découvert des danses que je ne connaissais pas. Super idée que ce déroulé historique qui permet de mieux comprendre l’origine de chaque danse et par conséquent leur composition. Merci pour le renvoi aux vidéos qui permet de mettre en image les explications très claires de cet article particulièrement complet et riche d’enseignements ! C’est agréable d’approfondir sa culture sur la danse ! Excellent choix d’article !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :